ceinture noire

Passage de Ceinture Noire

(cinq ans de pratique avec un minimum de un cours par semaine)

La ceinture noire, bien qu’entourée d’un mythe, ne reste qu’un grade intermédiaire. Elle est l’équivalent d’un baccalauréat qui donne l’entrée aux études universitaires. C’est en effet à partir de ce niveau que le travail commence.

Après l’acquisition de bases techniques pendant des années, le pratiquant commence à les utiliser pour découvrir la richesse des techniques AI KI. Soit la fluidité, l’harmonie, l’unité.

En aikivudao, la ceinture noire est préparée avec précision. Le passage s’effectue en plusieurs modules : katas, techniques, contrôle continu, et ce sur une année. A l’issue des épreuves proprement dites, et en cas de réussite, le candidat est autorisé à porter la ceinture noire et l’hakama, mais une commence alors un contrôle continu où chaque pratiquant est jugé sur ses aptitudes techniques lors des cours, sa manière de transmettre aux autres élèves, son esprit et son implication. Au bout d’une année après les épreuves, il reçoit son diplôme définitif de ceinture noire.

Il est alors temps pour lui de travailler … son 1er Dang, qui aura lieu l’année suivante.

Tenue : Les épreuves techniques sont passées en tenue blanche et noire sans hakama.

téléchargez la fiche au format PDF :
fiche programme ceinture noire